Sisteron: les visites à la citadelle reprennent

La citadelle de Sisteron, le printemps revenu, est de nouveau ouverte au public et ce jusqu’au 11 novembre. La visite de la citadelle est une activité touristique, culturelle, historique et de plaisir à ne pas manquer dans le département. Perchée sur un rocher de la cluse de Sisteron, elle permet d’embrasser dans un coup d’oeil l’ensemble du département. Au nord, les préalpes gapençaises et la trouée de Tallard. A l’est, les massifs du Mercantour et de la Haute Ubaye se haussent du col, avec leurs cimes encore blanches,  pour se faire voir par dessus les falaises abruptes du rocher de la Baume. Au sud, le regard coule le long du lit de la Durance jusqu’à la montagne de Sainte-Victoire, glissant vers le sud est sur les montagnes de Moustier Sainte-Marie et contenu vers le sud ouest par les premiers escarpements de la montagne de Lure. A l’ouest s’étend le prodigieux chaos des préalpes cumulant croupes arrondies et barres sévères. A nos pieds, les toits et les andrones de Sisteron. Rien que le coup d’oeil mérite que l’on  verse les 6 euros pour l’entrée (adulte) sachant que de nombreuses réductions sont consenties (enfants, groupes, abonnés, etc.).

Mais la citadelle , c’est aussi, en cheminant sur les différentes terrasses, avec le parcours sonorisé et en regardant dans la salle de cinéma le film historique « Citadelle! navire des hommes… » l’occasion d’une belle leçon d’histoire de France, depuis Henri IV qui voyait dans ce château «  la plus puissante forteresse de mon royaume« , en passant par les différents ingénieurs et architectes qui lui ont donné ses caractéristiques actuelles, et par Napoléon et d’autres figures et événements de notre mémoire nationale.

La citadelle accueille aussi des expositions: « Vauban et ses prédécesseurs » retrace l’histoire de l’architecture militaire et urbaine (les villes étaient fortifiées et leur organisation interne en était influencée) des XVIème et XVIIème siècles.

La poudrière, dessinée par Vauban et aujourd’hui restaurée, sera ouverte cette année au public. En juillet, août et septembre, la chapelle accueillera une exposition de l’artiste mexicaine Agueda Lorenzo.

Rendez vous pour tous à la citadelle de Sisteron puis dans les restaurants de la ville pour déguster les spécialités, principalement à base d’agneau de « Sisteron »: gigots, caillette, …

Renseignements: Arts,théâtres et monuments, tél: 04 92 61 27 57

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s