Archives de Tag: activités

ITER, qu’est-ce que c’est?


ITER, un projet international de recherche appliquée, très ambitieux et aussi très critiqué, aux portes du département des Alpes de Haute-Provence, voilà qui ne pouvait laisser indifférents les Alpins de Haute-Provence à Paris. Nous nous sommes donc rendu sur place le 4 août 2011 pour nous faire expliquer, voir et comprendre, et ensuite, consolider notre réflexion et nos appréciations. Cette approche critique viendra progressivement à partir d’information prises à la source.

Pour l’instant qu’avons nous retenu? Lire la suite

Publicités

L’ASSOCIATION ALPES DE LUMIERE « Un pays à vivre et à partager »


Lavandes au Pays de Banon

 Alpes de Lumière, c’est bientôt 60 ans d’actions de sensibilisation, de restauration et de partage de connaissances au service de la valorisation des patrimoines naturels et bâtis, des savoir-faire et des paysages ruraux de Provence !
Alpes de Lumière est une association loi 1901, créée en 1952 et reconnue d’utilité publique. Ses objectifs sont :

Journée citoyenne à Forcalquier


ALPES DE LUMIÈRE VOUS INVITE À PARTICIPER À UNE…  JOURNEE CITOYENNE  …. le dimanche 17 avril 2011 de 9H à 17h

          Découvrez l’art de la calade

 Le printemps est arrivé et avec lui l’envie de reprendre des activités de plein air ! Les journées citoyennes sont chaque fois l’occasion de nous retrouver autour d’un intérêt patrimonial commun, d’échanger et de partager un moment convivial. Lire la suite

Alpes de Haute-Provence: tradition et modernité!


M. Jean-Louis Bianco, Président du Conseil général présente l'avenir du département

Notre premier dîner de l’année s’est déroulé le 11 janvier, autour du président du Conseil général qui nous a parlé des Alpes de Haute-Provence avec clarté et dynamisme. Il voit dans ce département un équilibre de tradition et de modernité constituant un atout irremplaçable pour construire le futur. Lire la suite

Les élus des Alpes de Haute Provence au 93éme Congrès des maires


 

 

 

 

 

 

 

Le 93éme Congrès des maires et présidents des communautés de France s’est tenu à Paris le 25 novembre 2010. Les deux importantes réformes en cours concernant les mesures financières et l’organisation territoriale ont été au cœur des débats.

Les élus ont fait connaître leurs inquiétudes quant à la limitation de leur liberté d’action en matière de ressources financières (remplacement de la taxe professionnelle par des dotations financières) alors que les collectivités locales sont, par leurs investissements, les principaux soutiens de l’activité économique. D’un autre coté, ils ont insisté sur la juste mesure en termes de définition de normes réglementaires afin d’éviter d’épuiser les budgets des communes dans une course à la mise aux normes de leurs équipements.

Concernant la réforme territoriale (intercommunalité, aménagement des compétences départementales et territoriales), les élus ont réaffirmé leur attachement au principe de la commune, tout en reconnaissant l’intérêt de l’intercommunalité, mais qui doit être à leurs yeux un outil au service des communes et non devenir une norme administrative.

Le sort des territoires ruraux a été évoqué avec force, et nous retiendrons ce sujet qui intéresse particulièrement les élus du département. Le congrès a plaidé notamment pour défendre le droit des espaces ruraux à l’accès aux services modernes (très haut débit informatique, désenclavement par la facilité de transport) et la garantie d’un aménagement des espaces harmonieux avec le rôle des SCOT – Schéma de Cohérence Territoriale (voir notre bulletin n° 69 sur le SCOT du pays de Manosque en cours de réalisation).

Les élus ont également plaidé pour le développement d’une action locale dans un cadre européen et ont souhaité que l’association puisse mieux participer à l’élaboration des réglementations et programmes communautaires, afin de défendre notamment les services sociaux d’intérêt général et l’orientation des aides pour la dynamisation des territoires les plus fragiles, en particulier les espaces ruraux.

Le 24 novembre, à l’invitation des élus du département (les députés Bianco et Spagnou et le sénateur Domeizel), les élus locaux se sont retrouvés à l’Assemblée nationale pour un déjeuner commun, suivi de la participation à la séance de l’Assemblée nationale pour écouter le discours de politique générale du nouveau Premier ministre. Notre association a participé à cet événement et a développé ses contacts avec les maires.

Dîner conférence du 1° décembre 2010 avec M. Thibault Tellier: « Paul Reynaud, un indépendant en politique »


Patrimoine et biodiversité: la foire de la poire Sarteau à la Javie


Le samedi 6 novembre et le dimanche 7 novembre, l’association « La Javie autrefois  » organisait la quatrième édition de la « Foire de la poire Sarteau ». La poire Sarteau ou Essarteau ou Fusée d’automne, est une poire endémique des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence, issue du poirier appelé Sartelier. Avec sa chair ferme et sa petite taille, elle est parfaite pour les confitures et les fruits confits, mais elle est difficilement mangeable « au couteau ».

Préparation des Sarteau en poires confites (crédit photo JCA)

Lire la suite