Archives de Tag: Barcelonnette

Histoire de la vallée de Barcelonnette


Après le succès de son premier tome sur la vallée de Barcelonnette dont nous avons publié une recension sur ce blog, page « bibliogr2016 03 12 livre sur ubayeaphie », Xavier Balp a continué sont travail d’érudit et de passionné et publie aujourd’hui le tome II intitulé « Du traité d’Utrecht à la
Révolution ».

La vallée s’est réjouie de son intégration à la France, mais elle est intégrée à un régime fiscal plus lourd, et les guerres françaises deviennent ses guerres. Quant à ses anciens compatriotes piémontais ils pouvaient dès lors devenir ses ennemis, alors qu’ils étaient depuis plus de trois siècles comme des frères. Ses soldats et sa milice étaient appelés à participer, au plus près comme au plus loin, aux combats de la France.

Avec la joie d’être français, c’était aussi la peine de perdre un peu de sa liberté, et de voir la vie devenir un peu plus dure. Après Louis XIV le roi-soleil, le roi Louis XV appelé le Bien-aimé était devenu à la fin de sa vie le mal aimé; une rancœur qui aura tendance à se reporter sur son successeur Louis XVI, pourtant lui aussi bien aimé au début. Le centralisme devenait exagéré. Le parlement de Provence et les autres ont un droit de remontrance, mais ils ne sont pas toujours écoutés. Le peuple souffre et il commence à avoir faim. Un climat lourd qui laisse envisager des réactions profondes. une époque intéressante à découvrir.

Xavier Balp, Vallée de Barcelonnette, Ubaye, Ubayette, Haute-Provence, tome II, >Du traité d’Utrecht à la révolution, 186 pages, 19,50€ franco de port

Ouvrage à commander à : Xavier Balp, 302, avenue Jean Jaurès, 69007 LYON accompagné d’un chèque de règlement de 19,50€ à l’ordre de Xavier Balp. Expédition par retour de courrier

Publicités

Histoire de la vallée de Barcelonnette, Ubaye et Ubayette par Xavier Balp


ubaye ubayette6 ubaye ubayette5 ubaye ubayette4

ubaye et ubayetteAvec son ouvrage sur la vallée de Barcelonnette, Ubaye et Ubayette, Xavier Balp nous livre une somme de travail historique sur cette vallée de Haute-Provence depuis l’ère romaine jusqu’au traité d’Utrecht (1713) entre la France, l’Espagne, l’Angleterre, la Hollande, la Savoie et le Portugal qui vaut à la France d’acquérir la vallée de Barcelonnette qui appartenait à la Savoir depuis 1388.

Une fois française, il convenait de savoir à quelle province cette vallée devait être rattachée: le Dauphiné ou la Provence. Le Dauphiné pouvait paraître un bon choix, mais les habitants de la vallée préférèrent la Provence, afin de continuer à accueillir, sans payer de taxes, les moutons venus de Provence pendant les transhumances estivales. En effet, le changement de province était alors taxé aux frontières de cette province.

Xavier Balp prépare un ouvrage traitant de la période suivant le traité d’Utrecht. en attendant, il est indispensable, pour tout amateur d’histoire des Alpe’s de Haute-Provence, comme pour tout amateur d’histoire de détenir cet ouvrage dans sa bibliothèque. Il contient une quantité innombrable d’informations, de références bibliographiques et de documents d’archives qui permettent d’approfondir nos connaissances  de l’histoire de notre département. C’est en plus un outil indispensable pour conduire soi même des recherches historiques sur la vallée mais aussi plus largement la région de la Provence et du Dauphiné.

Pour vous le procurer, envoyez un mail à l’auteur: balpxavier@gmail.com

ubaye et ubayette2ubaye et ubayette3

Journées du souvenir de la Grande guerre et présentation du livre sur l’histoire des Poilus de la vallée


Librairie Imaginez, Amicale Ubayenne des Chasseurs Alpins et Éditions le Fournel

Laurent Béraud, Bertrand Hubert, Hubert Tassel et Patrick Vigne ont le plaisir de vous inviter à la présentation du livre « L’Ubaye et la guerre de 1914-1918 » qui aura lieu à

la librairie « Imaginez », place Manuel à Barcelonnette le vendredi 1er août 2014 à partir de 17 h 30

PROGRAMME du weekend

Vendredi 1 août

Présentation du livre d’Hubert TASSEL « l’Ubaye et la guerre de 1914-1918 » Conférence sur les causes de la guerre le 1er août à 21 h, salle polyvalente à Barcelonnette

Journée- souvenir du samedi 2 août 2014 

Vernissage de l’expo de la médiathèque à 11 h,

Lecture de lettres de poilus par les élèves, place de la mairie ou salle polyvalente, à 15 h,

Dictée du souvenir organisée par Jean-Marie Disset à la médiathèque à 15 h 30,

Affichage en mairie de l’affiche de mobilisation et tocsin à 17 h,

Diaporama sur « Août 1914 »  à 17 h 30, salle polyvalente,

Concert place Manuel à 21 h : « Chante Ubaye » et « Lou Mantandren ».

Devenez un mécène pour le musée de la Sapinière


M caire Voici une petite toile inédite de Marie Caire qui aurait toute sa place à la Sapinière, le musée de la vallée de l’Ubaye à Barcelonnette. Si vous voulez contribuer à son acquisition, faites un geste de mécène, cliquez sur le lien en renvoyez votre contribution. Le musée de la Sapinière vous remercie d’avance ! souscription Retrouvez-nous aussi sur la page Facebook du musée  : www.facebook.com/pages/Musée-la-Sapinière

Les dates d’ouverture des stations de la vallée de l’Ubaye


PRA LOUP

Ouverture: Samedi 8 décembre en continu

Profitez de 50% de réduction sur les forfaits du 8 au 14 décembre ! + d’infos :  : www.praloup.com

LE SAUZE

Ouverture:   Week-end des 15 & 16 décembre,   Samedi 22 décembre en     continu.      Plus d’infos :     www.sauze.com

SAINTE ANNE

Ouverture: samedi 15 décembre en continu

Plus d’infos : www.sainte-anne.com

SITE NORDIQUE et ALPIN DE LARCHE

Ouverture: Samedi 15 décembre en continu. Le site de ski alpin ouvrir à partir du 22 décembre pour la durée des vacances de Noël

Plus d’infos : www.haute-ubaye.com

Site nordique de Saint Paul sur Ubaye

Ouverture:   Samedi 15 décembre en continu

Plus d’infos : www.haute-ubaye.com

Les Alpes de Haute-Provence dans le magazine Nature en France


Un très beau numéro de Nature en France ce mois-ci (le n° 5 de ce mensuel) consacre quinze pages de reportage aux Alpes de Haute-Provence en se focalisant sur le vallée de Barcelonnette et sur la haute vallée du Verdon. Les photographies sont nombreuses et magnifiques, comme vous pouvez déjà le voir en page de couverture avec la haute vallée de l’Ubaye. Au premier plan les lacets du col de Vars puis les villages des Prads de Saint-Paul et au fond, le clocher de Saint-Paul et le village qui l’entoure. En face, vous aurez reconnu la tête et le col de l’Homme pour aller vers la vallée de Larche par le village de Saint-Ours. A l’intérieur, sur une très belle page double, vous avez un panorama encore plus large de cette haute vallée, photographie prise du même endroit, mais englobant le Brec du Chambeyron.

A feuilleter donc. Dommage que les textes ne soient pas aussi élaborés que les photographies qui illustrent ce reportage. Enfin, les lecteurs seront quand même subjugués par les paysages et ne manqueront pas, en venant dans notre département, de s’instruire à leur manière sur son histoire, ses traditions, sa géographie naturelle, humaine et économique.

Par ailleurs, reconnaissons que ce magazine fourmille de bonnes adresses et d’information concernant la nature, ce qui est réellement intéressant.

Rassemblement d’été à Barcelonnette de notre société


 Nous nous sommes retrouvés le 8 août pour notre rendez-vous annuel dans une de nos cités du département. Cette année Barcelonnette était l’élue et nous y avons été magnifiquement reçus.

Notre président avait comme d’habitude soigneusement préparé l’événement avec le concours de Colette Béraud-Bertrand, résidente de l’étape.

La journée a commencé par un accueil à la mairie par Jean-Pierre Aubert, maire, Mme Cordier, adjointe et Jean-Michel Payot, premier adjoint, après photo de Groupe par la presse locale.

M. Payot, premier adjoint, nous a ensuite fait visiter le quartier Craplet en cours d’aménagement. Son évolution témoigne, de la part des Barcelonnettes, d’un dynamisme et d’une capacité d’adaptation qui rivalisent avec celles des aïeux partis au Mexique!

Le cœur de Barcelonnette a longtemps battu au rythme des chasseurs Alpins du 11° BCA devenu CIECM – 24° BCA en 1990, fusionné en 2008 avec le Centre national d’aguerrissement en montagne (CNAM) de Briançon, puis dissous le 10 juin 2009. Les locaux de l’armée de Barcelonnette se vident alors de toute activité militaire, l’armée de terre quitte la vallée de l’Ubaye, où elle vivait en parfaite osmose avec ses habitants, depuis plus de 150 ans. Notre président a d’ailleurs fait partie de ce corps d’élite au début de sa carrière.

Le Maire et son conseil font alors preuve d’une grande réactivité pour élaborer un ambitieux projet et trouver des fonds.

Le projet a de multiples facettes :

Un internat d’excellence qui ouvrira ses portes à l’échéance 2014 garantit ainsi la pérennité du lycée André Honnorat qui compte 600 élèves

  • Le centre SEOLANE, un centre d’accueil pour chercheurs en risques naturels et biodiversité que M Printemps, son directeur nous a fait visiter. Il accueillera également des séminaires, des colloques et des groupes.
  • La partie dédiée à l’hébergement propose aux rez-de-chaussée et 1° étage, des chambres (de un ou trois lits) et des studios (deux lits) pour un total de 74 places. La partie dédiée à l’enseignement et au travail propose des bureaux, une salle de travail, une salle de cartographie, un laboratoire et une grande salle de conférence sur plusieurs niveaux. Les locaux sont équipées de matériel informatique, d’une connexion à Internet haut débit et du Wifi répartis sur les bâtiments et d’un équipement audiovisuel dans la salle de conférence.
  • La partie dédiée à la restauration a une capacité d’accueil de 100 personnes. Nous y avons fait un excellent déjeuner accompagné par la musique du Mariacchi Real de Cocula .
  • Une école d’ébénisterie qui accueille d’ores et déjà des stagiaires

Le quartier Craplet a aussi pour ambition l’accueil d’entreprises innovantes qui souhaiteraient s’installer dans la vallée. L’enjeu est ici de compenser les emplois perdus lors du départ de l’armée par des emplois pérennes et de haut niveau, gage de réussite du projet. Les domaines d’activité identifiés seront étroitement liés aux études scientifiques menées dans la vallée : évaluation des aléas, protection contre les risques associés. Veolia s’est notamment installé dans un bâtiment.

Des synergies vont se développer entre ces différentes activités.

Le développement durable a été une préoccupation majeure dans la rénovation du site. On peut parler d’Eco- quartier avec son réseau de chaleur dont la source d’énergie est du bois en provenance de Selonnet.

Le centre Seolanes nous a ensuite accueilli pour un succulent déjeuner avec « menu de pays » autour de M. le Maire, M. Payot et de Mme Cordier adjointe.

Dans l’après-midi, Mme Homps, directrice du musée, nous a fait découvrir le musée de la Sapinière avec ses collections éclectiques : mexicaine, alpine, d’autres ailleurs et des pépites, les remarquables tableaux de Marie Caire épouse de Jean Caire, peintre natif de la région. La dame de Biskra qui figure parmi les 12 timbres que la poste a retenu pour sa collection de Portraits de femmes dans la peinture est de Marie Caire!

Oui, une journée formidable dans un cadre enchanteur.

Quelques photos, mots et chiffres :

A une altitude de 1132m, la ville fondée par Raymond Béranger en 1231 a été intégrée à la France au traité d’Utrecht en 1713. Une émigration massive des jeunes vers le Mexique au 19° siècle et début 20°. Un lourd tribut à la guerre de 14/18 comme en témoigne les monuments aux morts de la vallée. 3 000 habitants l’hiver et quasiment 60 000 en période touristique.

Marie-Hélène Moitier