Archives quotidiennes : 18 décembre 2012

La collection de photographies de Saint-Marcel Eysseric, des documents exceptionnels datant d’un siècle!


Les Archives départementales ont le plaisir de vous annoncer la mise en ligne , sur le site Internet des Archives départementales (www.archives04.fr) 1 675 négatifs photographiques sur plaques de verre de la collection Saint-Marcel Eysseric, rubrique archives en ligne. Ces clichés sont exceptionnels à plus d’un titre : de par la géographie qu’ils révèlent (Alpes et Provence), les thèmes traités (la ville, la campagne, le peuple, la famille…), la chronologie – les images courent de 1860 au début du xxe siècle… Saint-Marcel Eysseric montre les villes, les bourgs et les villages de la Provence et des Alpes, leurs églises, leurs places, leurs habitants et leurs maisons, leurs costumes, leurs animaux, ici et là des pans de vie quotidienne.

Vous pouvez accéder directement à ce fonds en cliquant sur ce lien :  http://archivesenligne.archives04.fr/

Nouvelles du Centre Jean Giono


Exposition :

« Centre Jean Giono, 20 ans de créations », exposition littéraire et artistique, scénographie d’Edith Morin, présentée jusqu’au printemps 2013.

 

 

 

Théâtre : le Centre Jean Giono présente une adaptation du roman de Jean Giono « Regain », interprétée par les membres de l’association Handi Cap Evasion 04 composée de personnes handicapées sur le plan moteur et de valides.

Vendredi 21 décembre à 18h30, grande salle du Théâtre Jean le Bleu – Manosque. Entrée libre. Réservation 04 92 70 54 54

 REVUE GIONO

La Revue Giono n° 6 paraîtra dans le courant du mois de décembre 2012.

Au sommaire : Inédits et textes rares de Jean Giono (Préface inédite au Marin de haute mer ; Présentation et commentaires de La Flûte enchantée ; « Sur quelques sonates de Scarlatti » ; Journal inédit de Giono, 1954-1955.) Correspondance : Jean Giono-Maurice Jaubert. La musique dans la bibliothèque et la discothèque de Giono. Belles éditions : Paul Lemagny illustrateur de Regain (1947). Témoignage : Souvenirs inédits d’Élise Giono. Florilège : Maximes, réflexions et pensées de Jean Giono, choisies par Patrick Ollivier-Elliott. Cahier photo : Charles Martel, le notaire photographe de Sault. Études critiques : Andrée Lotey, « Jean Giono ou le chant du monde d’un romancier : des oreilles de dieu » ; Denis Labouret, « Giono et Mozart ». Année gionienne 2011-2012.