Archives mensuelles : juin 2012

Thorame-Haute, un patrimoine soigneusement préservé


L’association pour la sauvegarde du patrimoine culturel de Thorame-Haute s’active sur de nombreux projets pour valoriser le patrimoine de cette très jolie commune.

  • Une opération archéologique au vieux moulin à farines d’Ondres conduite par une étudiante en archéologie qui rédige un mémoire de master sur les « structures hydrauliques ».Ce moulin a été vraisemblablement construit avant le XVIIe siècle, la voûte d’amenée d’eau et la meule dormante sont toujours en place.
  • La protection du site de Notre-Dame du Serret dont l’association a la responsabilité.
  • La création d’un chemin du patrimoine, dont le repérage du tracé est en cours.
  • La numérisation des documents anciens détenus par l’association (ce qui pourrait faciliter leur consultation).

Il est également à souligner que l’association a édité deux livres :

Thorame-haute, au quartier de la Fleur, la gare des Chemins de fer de Provence et la chapelle ND de la Fleur, 16 pages, 5€

Notre-Dame de la Fleur, sa légende, sa statue, ses pèlerinages, Félix Jaume, 102 pages, 10€

Pour les commander, envoyer un mail à apspcth@gmail.com

Si vos pas vous amènent vers Thorame-haute cet été, n’hésitez pas à les encourager dans leurs efforts pour préserver le patrimoine de notre département que nos ancêtres ont créé avec tout le souci des futures générations et tous les sacrifices que l’on imagine.

Les nouveaux représentants du département à l’Assemblée nationale: deuxième circonscription


Christophe Castaner.

Né le 3 janvier 1966 à Ollioules (Var), marié et père de deux enfants.

Diplômé de la faculté de droit d’Aix-en-Provence, il est titulaire d’un DESS de Juriste d’Affaires Internationales et d’un Diplôme de sciences pénales et de criminologie ; il complétera sa formation en Sciences Politiques.

Après une première expérience au sein de la BNP (1re banque française) à la direction juridique de la société, il travaille à la direction de collectivités locales (Avignon, Paris).

De 1997 à 2002, il assume diverses fonctions dans les cabinets de plusieurs Ministres du Gouvernement de Lionel Jospin.

Chargé de mission pour le porte parole du Gouvernement, il devient ensuite Chef de Cabinet du Ministre de la culture et de la Communication, puis du Ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’État.

Maire de Forcalquier depuis le 18 mars 2011, il est Vice-président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis le 28 mars 2004 et Président de la Communauté de communes du pays de Forcalquier et montagne de Lure depuis 2008.

Les nouveaux représentants du département à l’Assemblée nationale: première circonscription


Première circonscription

Gilbert SAUVAN, 55 ans, est né à Peyroules, de parents agriculteurs. Il a une sœur jumelle.
Marié à Irène en 1977, ils ont une fille, Céline, et deux petits-fils, Quentin et Florian.
Ils vivent à Peyroules depuis toujours.

Contrôleur des T.P.E à la Subdivision de l’Equipement de Saint-Auban Coursegoules (06), il est depuis 2007 technicien territorial au Conseil général des Alpes Maritimes.

Maire de Peyroules de 1983 à 2008, il est député suppléant de Jean Louis BIANCO pour la 1ère circonscription des Alpes de Haute-Provence depuis 1997.

En 1998, il est élu Conseiller général du Canton de Castellane et devient Vice-président du Conseil général et Président du Syndicat Mixte du Val d’Allos (jusqu’en 2004).

Il est le Président du Pays Asses Verdon Vaïre Var depuis 2000.

Depuis 2001 il est Président du conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours.

En 2008, il est élu maire de Castellane.

Engagé au Parti Socialiste dès 1980, il est élu Premier secrétaire de la fédération des Alpes de Haute-Provence en 2001.

Il pratique la chasse, le ski et aime cuisiner.


 

 

Image

André Honnorat, une biographie


Numériser0135

La vie d’Alexandra David-Néel


Ce soir à 20h35 sur Arte, la fiction J’irai au pays des neiges revient sur la vie d’ Alexandra David-Néel. Cette grande exploratrice et mystique a vécu plusieurs dizaines d’années en Asie, mais aussi trente ans à Digne les Bains où elle mourra à plus de cent ans. Sa mémoire est conservée dans sa maison de Digne les Bains transformée en centre culturel tibétain.

© Copyright Centre Culturel Alexandra David-Néel.