« L’agenda 21 local » du département des Alpes de Haute Provence officiellement labellisé

 

M. Jean-Louis Bianco reçoit le diplôme "Agenda 21 local" pour le département des Alpes de Haute Provence

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement a remis leur diplôme aux 47 territoires et collectivités et aux 5 Parcs naturels régionaux, nouvellement reconnus « Agenda 21 local France », le mercredi 13 avril 2011 à l’occasion du séminaire « Les agendas 21 locaux : l’exercice d’une nouvelle gouvernance territoriale ».

Qu’est-ce que « les agendas 21 locaux »?

Le programme agenda 21 a été lancé lors du Sommet de la terre, à Rio, en 1992, avec pour objectif l’élaboration d’un plan d’action pour le 21e siècle. L’agenda 21 local est un projet de développement durable pour un territoire. C’est une démarche globale initiée par une collectivité locale, conduite avec la population et les acteurs locaux, avec l’ambition collective de faire du développement durable le nouveau modèle de développement du territoire. L’agenda 21 est à la fois un diagnostic partagé, une stratégie sur la base d’enjeux clairement identifiés et un plan d’action pluriannuel.

La place du département des Alpes de Haute Provence?

Le Conseil Général au nom du département des Alpes de Haute-Provence a reçu cette année la reconnaissance officielle de son action et a été rajouté, avec quatre départements à la liste des quinze départements déjà reconnus « agenda 21 local France ».

Pour notre département, la démarche de concertation et de mobilisation des acteurs a permis de faire de l’agenda 21 un projet territorial partagé. Elle s’est appuyée sur les conseils de développement des Pays du territoire, sur un Groupe Technique d’Accompagnement réunissant les acteurs ressources du territoire et sur un appel à projet à tous les acteurs du territoire sur les enjeux retenus. Le thème des efforts était l’encouragement de la production et de l’utilisation d’intrants locaux pour l’agriculture. Cette action, portée par la Chambre d’Agriculture, en partenariat avec le Conseil Général, le Parc Naturel Régional du Verdon et des organismes stockeurs porte à la fois sur la qualité de l’approvisionnement en semences locales fourragères certifiées et sur le caractère local des aliments produits.

Les « agenda 21 local France » en chiffres:

193 collectivités et territoires aujourd’hui reconnus agenda 21 : 18 parcs naturels régionaux, 100 communes, 23 communautés d’agglomération ou urbaines, 14 communautés de communes, 13 pays, 19 départements et 6 régions. Près de 700 collectivités déjà engagées dans une démarche agenda 21, avec l’objectif d’avoir : 1 000 agendas locaux à l’horizon 2013

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s