Alpes de Haute-Provence: tradition et modernité!

M. Jean-Louis Bianco, Président du Conseil général présente l'avenir du département

Notre premier dîner de l’année s’est déroulé le 11 janvier, autour du président du Conseil général qui nous a parlé des Alpes de Haute-Provence avec clarté et dynamisme. Il voit dans ce département un équilibre de tradition et de modernité constituant un atout irremplaçable pour construire le futur.

Ainsi, chaque activité s’équilibre entre un socle traditionnel et l’ouverture vers les voies nouvelles : département agricole présent sur des créneaux traditionnels de qualité qui investit néanmoins dans l’agriculture biologique, département producteur d’énergie hydraulique par tradition qui se diversifie massivement vers le solaire. Pour le solaire justement, le département, l’un des plus ensoleillé de France, sait s’engager dans les technologies nouvelles et respectueuses de l’environnement. Un schéma de développement départemental qui vise une production de 1 million de mégawatt par an a été approuvé en janvier 2011. L’ambition est aussi de développer en parallèle une activité industrielle pour produire les équipements (panneaux voltaïques…) afin de ne pas dépendre uniquement des matériaux d’importation. Une filière solaire doit pouvoir se développer en s’appuyant sur la recherche (Saint-Michel-L’observatoire comme centre de recherche sur les nouvelles technologies), des projets technologiques industriels (assemblage de panneaux photovoltaïques) et la production avec les fermes solaires.

La vie économique, s’est aussi le projet ITER, dont le département reçoit d’intéressantes retombées. La région de Manosque Gréoux-les-Bains est la zone d’accueil des personnes travaillant sur le site. L’École internationale est le fleuron de cet investissement du département qui a réussi à faire de Manosque, le centre de vie des familles. ITER contribue aussi à donner au département cette image de modernité maitrisée : ITER est un projet controversé, mais il est surtout un formidable moteur pour de nombreux secteurs de recherche dans des filières plus traditionnelles comme le bois, autre atout du département.

La formation est aussi un atout non négligé de la modernité. Si Manosque a son École internationale, Digne-les-Bains a un Institut Universitaire de Technologie qui accueille 400 étudiants de toutes nationalités (il compte des Européens, dans le cadre des dispositions   internes à l’Union Européenne, mais aussi des Chinois et des Indiens pour ne citer que les pays ayant les plus fortes représentations). Les disciplines enseignées sont parmi les plus récentes et les plus recherchées comme par exemple la « géomatique » (c’est-à-dire l’informatique appliquée à la géographie).

Enfin, citons deux exemples de la qualité de la symbiose entre tradition et modernité. Le musée de la préhistoire de Quinson, qui met en scène dans un bâtiment et une muséographie novateurs une histoire vieille de plusieurs millions d’années, avec un remarquable succès puisqu’il accueille 100 000 visiteurs par an. Les archives départementales, à Digne-les-Bains, dotées elles aussi d’un bâtiment et d’équipements très modernes, dont une équipe dynamique et compétente a su tirer un parti extraordinaire. Les présentations et expositions du centre des archives à Digne sont en effet des événements incontournables de la vie culturelle du département.

Le président du Conseil général a souligné enfin combien sont présents dans ses préoccupations les questions de l’emploi, du social, de l’agriculture, de l’eau, de l’environnement, du sport, et les inquiétudes quant à l’application de la nouvelle loi d’administration territoriale et la question de la définition et de la répartition des impôts qui « touche au cœur de la démocratie ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s