Patrimoine et biodiversité: la foire de la poire Sarteau à la Javie

Le samedi 6 novembre et le dimanche 7 novembre, l’association « La Javie autrefois  » organisait la quatrième édition de la « Foire de la poire Sarteau ». La poire Sarteau ou Essarteau ou Fusée d’automne, est une poire endémique des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence, issue du poirier appelé Sartelier. Avec sa chair ferme et sa petite taille, elle est parfaite pour les confitures et les fruits confits, mais elle est difficilement mangeable « au couteau ».

Préparation des Sarteau en poires confites (crédit photo JCA)

Elle était autrefois particulièrement réputée et chaque maison avait son poirier qui permettait, à la fin de l’automne, de faire une belle cueillette, et peu importe s’il s’agissait de ramasser les poires par terre. Chaque année à la Toussaint, la même activité occupait les familles.

Grands et petits se levaient tôt pour remplir, dans l’air vif du matin, plusieurs paniers de ces petites poires. Une épreuve de patience pour les gourmands, car il n’était pas question de les croquer tellement elles étaient dures et amères. Chacun savait qu’il fallait attendre la transformation magique en une succulente confiture. Ensuite, grand branle bas dans la maison, le feu ronflait toute la journée pour chauffer les grandes bassines de cuivre dans lesquelles les poires cuisaient lentement jusqu’à obtenir un bel aspect de fruit confit et à rendre un jus épais et sucré qui faisait le régal des enfants au goûter lorsque ils y plongeaient de grandes tartines de pains.  

Les pots s’alignaient ensuite sur les étagères du cellier et l’on puisait presque jusqu’à l’été pour fournir les desserts simples mais délicieux des dimanches. Accompagnées de crème fraîche « maison » obtenue en faisant bouillir le lait frais entier de la vache du village, la poire Sarteau confite est certainement pour beaucoup un excellent souvenir d’enfance, voire encore un plaisir quotidien dans les familles qui ont maintenu cette tradition. De nombreux poiriers sont encore là, dans les cours et les vergers, témoins d’une époque où les familles assuraient une partie de leur subsistance grâce à la production du potager et du verger.

Dans les années 1980, le Conservatoire botanique alpin de Gap a réalisé l’inventaire de cette variété ancienne. Il en subsistait encore dans la vallée de la Haute Bléone et notamment à la Javie dont la vaste cuvette était couverte de vergers. Quelques dynamiques habitants de La Javie se sont alors mis en tête de remettre à l’honneur ce produit typiquement régional par une très sympathique fête au cours de laquelle les membres de l’association présentent la poire Sarteau et les différentes façons de l’accommoder pour le plaisir des gourmets. C’est aussi l’occasion de montrer comment l’on cultive un verger et de faire connaître de nombreux produits de la terre.

Pas de fête sans l'appui des élus locaux: le maire de la Javie, les conseillers généraux et régionaux

Des plus âgés aux plus jeunes, tout le village s’investit dans la préparation de la fête et l’accueil des visiteurs: cueillette des fruits, préparation ou enseignement des diverses recettes pour accommoder les fruits, pressage des fruits pour fabriquer des boissons, démonstration de taille d’arbres fruitiers, colloque sur la biodiversité, de nombreuses activités étaient au programme. Retour aux sources donc pour l’initiation des jeunes générations et le plaisir de transmettre des plus âgés. Protection du patrimoine et biodiversité, apprentissage et enseignement, des valeurs sûres pour construire le futur. Le département est sur les bonnes voies 

Publicités

Une réponse à “Patrimoine et biodiversité: la foire de la poire Sarteau à la Javie

  1. Merci , pour une éventuelle recette de poires Sarteau confites ou au vin rouge .comment les faire .cette année étant une année à fruit ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s