ANDRÉ HONNORAT, sur les traces d’un batisseur (exposition photos)

ANDRE HONNORAT

UNE CARRIERE REPUBLICAINE

André HONNORAT
a été une figure politique importante, bien que méconnue, de la IIIe République. Journaliste de formation, conseiller général du canton de Lauzet (1907-1950), député, puis sénateur des Basses-Alpes, ministre de l’Instruction Publique, il joue un rôle actif dans la vie politique française jusqu’à la période de l’Occupation.

DES REALISATIONS DIVERSES

Les projets réalisés par André HONNORAT frappent par leur diversité : fervent pacifiste, il eut l’idée d’inhumer le Soldat Inconnu sous l’Arc de Triomphe. Il fut, bien avant son application en France dans les années 1970, un défenseur de l’Heure d’Eté. En 1940, il fit partie des députés qui refusèrent de voter les pleins pouvoirs au Maréchal PETAIN. Surtout, des années 1920 à sa mort, il fut l’un des artisans de la création de la Cité internationale universitaire de Paris, aux côtés de mécènes privés comme Emile DEUTSCH DE LA MEURTHE, et d’acteurs académiques comme Paul APPELL, recteur des Universités de Paris. Utopie menée à bien, consistant à faire cohabiter dans la paix des jeunes du monde entier, elle résume la carrière de cet humaniste.

UN HOMMAGE PHOTOGRAPHIQUE

C’est tout ce parcours que retrace, sous forme photographique, l’exposition Sur les Traces d’un Bâtisseur du 28 septembre au 17 décembre 2010, Du lundi au vendredi, de 8h00 à 19h00; Maison des Provinces de France, 55 Boulevard JOURDAN, 75014 Paris   

Dans le cadre de l’Odyssée d’une Utopie – 2010, Année HONNORAT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s